Parents : double peine pour les tarifs de la restauration…

image_pdfimage_print

Chaque année, au Conseil municipal de juin, différents tarifs sont révisés conformément au taux d’inflation constaté, ce qui représentera une évolution des tarifs de 1,34 % dès la rentrée de septembre.
L’an passé, nous, équipe majoritaire, avions fait évoluer la politique tarifaire pour la restauration scolaire. Nous vous avons proposé des tarifs proportionnels aux moyens de la famille selon le principe « du taux de l’effort », ce qui évite les effets de seuils qui peuvent, à certains moments, provoquer de grosses difficultés à des familles.
Pour ce tarif bien particulier, il fallait augmenter les tarifs minimum et maximum mais ne pas toucher au taux de l’effort.
Malgré nos explications et notre démonstration, la nouvelle majorité n’a toujours pas compris le système d’une tarification du « taux de l’effort » et s’est entêtée… les parents payeront donc deux fois l’inflation….
Exemple : Vous aviez un Quotient Familial (QF) de 1 000 €, le prix du repas était de 2,25 €. Vous avez eu une augmentation de salaire du coût de la vie, votre QF est passé à 1 013,4 €, le repas coûtera désormais 2,31 €, soit une augmentation de 2,69% pour une inflation à 1,34%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour lutter contre les spams, nous vous remercions de remplir la case vide pour que l\'opération soit exacte *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.