Tutelle

image_pdfimage_print

Grande première !

Ne sachant plus quoi trouver comme ineptie pour « convaincre », les opposants ont inventé une nouvelle contre vérité : la ville n’aurait pas été sous tutelle en 2013.

Brutale amnésie ?

Le budget n’ayant pas été voté le préfet a saisi la Cour Régionale des Comptes  (CRC). Celle-ci a invalidé le projet de la ville et en a « proposé » un autre qui modifiait sensiblement les investissements. Monsieur le préfet a validé ce budget de la CRC qui est devenu le cadre obligatoire pour la ville. Son respect a été évidemment suivi par la préfecture. Quand toute initiative est retirée au maire c’est ce que l’on appelle la tutelle. Ce n’est évidemment pas le préfet qui valide les commandes de crayons…

Jusque là les opposants le disaient d’ailleurs eux-mêmes :

– Conseil Municipal (CM) du 11/04/14, Patrick Planche déclare « En avril 2013, la ville a été placée sous tutelle du préfet… »

– CM du 12/06/14, Françoise Nordmann déclare « …ce qui a eu comme conséquence la mise sous tutelle de la ville. »

Le Parisien du 13/04/13 s’était chargé d’annoncer la cruelle réalité ; « La ville de Beauchamp va être placée sous tutelle ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour lutter contre les spams, nous vous remercions de remplir la case vide pour que l\'opération soit exacte *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.