Ils ont quitté le navire…

image_pdfimage_print

Notre équipe est en grande partie issue du milieu associatif. Les bonnes volontés y sont rarement confrontées à des difficultés similaires à celles que nous avons dû affronter.
D’une part, les difficultés financières largement supérieures à ce que nous avions envisagé, nécessitaient de chacun des adjoints un investissement important pour faire mieux avec moins …. Et, il a fallu assumer.
D’autre part, le dossier du PLU n’a pas été facile à vivre avec une opposition qui remontait les Beauchampois en annonçant des fausses informations. Il a fallu assumer.
Certains d’entre nous sont plus vulnérables à la manipulation.
Paradoxalement, aucun des 4 adjoints partants n’avait préalablement prévenu quiconque de ses intentions. Aucune allusion à un éventuel départ ne laissait présager cette situation.
Seul point concret récent (mardi 7 mars) : un de ces 4 adjoints a violé, de façon inacceptable, notre charte d’élu et il venait d’être averti qu’il n’était plus possible de continuer ensemble. Cela signifiait : soit il démissionnait, soit le Conseil municipal serait sollicité afin de lui retirer sa fonction d’adjoint.
La suite ressemble à une tartufferie. Aucun des quatre n’a eu le courage de venir l’annoncer en Bureau* et s’expliquer devant ses collègues. Ils ont envoyé, à tour de rôle, un mail pendant la réunion de Bureau du 8 mars où ils auraient dû être présents. Avaient-ils peur de la discussion ?
Depuis 3 ans, le Bureau se réunit une fois par semaine. A aucun moment, quiconque ne s’est élevé contre les orientations et décisions du Bureau et jamais rien n’a été dit à propos de souffrance du personnel ou autre fadaise…
C’est un coup de poignard dans le dos pour toute l’équipe.

Il n’y a rien d’autre à ajouter. L’équipe « surmotivée » continuera, bien entendu, à relever les différents défis qui jalonnent notre route !
Fluctuat nec mergitur **

Pour vous et avec vous, une Vision , des Valeurs, de la Vigilance

 

*Bureau : réunion des adjoints, des délégués et du maire pour décider et préparer les projets pour la ville.

**Devise de Paris : locution latine que l’on traduit par «Il est battu par les flots, mais ne sombre pas». Elle rappelle « les dangers que Paris a courus, les terribles révolutions qui l’ont agité, les crises de toute nature qu’il a subies » et exprime « l’idée de vitalité, de force, de perpétuité qui caractérise la longue et glorieuse existence de cette ville »

Henri Tausin, Les Devises des villes de France : Leur origine, leur historique, avec les descriptions des armoiries

Certain(s) ayant prétendu découvrir les sujets en séance du Conseil municipal, vous trouverez ci-dessous le déroulé de l’évolution d’un projet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour lutter contre les spams, nous vous remercions de remplir la case vide pour que l\'opération soit exacte *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.